Le contenu de cette page nécessite une version plus récente d’Adobe Flash Player.

Obtenir le lecteur Adobe Flash

L'encouragement de la recherche historique et le Fonds Emile Butticaz
 

Par un legs très généreux à la Société d'histoire de la Suisse romande, Madame Germaine Zweiffel-Butticaz, décédée le 24 décembre 1978, a voulu honorer la mémoire de son père et illustrer de manière tangible l'intérêt que ce dernier portait à l'histoire de son pays. Emile Butticaz écrivait en 1940  que "l'étude du passé ne doit pas nous empêcher de croire en l'avenir" : la SHSR ne pouvait mieux respecter son vœu qu'en faisant bénéficier de l'aide du Fonds Emile Butticaz les chercheurs qui, demain, poursuivront sa quête.

Depuis le 19 mai 1984, date d'adoption du Règlement du Fonds Emile Butticaz, la Société d'histoire de la Suisse romande a pu accorder des subsides à de nombreux travaux historiques et à de nombreuses publications.

Le Fonds Butticaz a aussi permis d'accorder des bourses de relève d'un montant de 25.000.- francs à deux jeunes chercheurs romands.

Depuis 2008, la SHSR est dans l’obligation de limiter ses subventions aux subsides aux publications.